Emmanuel Vigier

 réalisateur, vidéaste


Accueil > Créations

9 joueurs+1

Neuf personnes dessinent à la craie les jeux qui les ont accompagnés de l’enfance à l’âge adulte. La parole suit parfois le geste. Parfois elle s’absente. Quelle place le jeu a-t-il désormais dans nos vies ? Quelles traces laisse-t-il en nous lorsqu’il disparaît ? Neuf Joueurs+1 est la première œuvre visuelle et sonore issue de Terrain de je(u), un projet né de la rencontre entre deux artistes, Emmanuel Vigier et Lionel Kasparian, et des infirmiers d’un service de psychiatrie de rue. Au fil du temps, une création collective s’invente avec leurs patients.

Et bientôt émerge une équipe singulière.
Les trois derniers jours de l’exposition, un comédien se glisse dans le jeu et nous interpelle.

INSTALLATION & PERFORMANCE
DU 13 AU 24 MARS ARCUEIL / ANIS GRAS

PERFORMANCE : JEUDI 22 MARS À 19 H 30 , VENDREDI 23 MARS A 14h30 ET 19H30 ET SAMEDI 24 MARS À 19 H 30.

HORAIRES D’OUVERTURE :
du mardi 13 au vendredi 24 de 12H à 18H et le samedi de 17h à 19h 30

RESERVATIONS :
http://lelieudelautre.com/

EXPOSITION : DU MARDI 13 AU VENDREDI 24 MARS DE 12 H À 18 H ET LE SAMEDI DE 17 H À 19 H 30
FERMÉE LE DIMANCHE ET LUNDI.

Anis gras, Le lieu de l’autre
55 Avenue Laplace, Arcueil.
RER B / Station Laplace-Maison des examens

Résidence de création du 22 janvier au 10 février 2018 à Arcueil, au Lieu de l’Autre.
Résidence de montage du 27 novembre au 01 décembre 2017 au CSTC de l’Hôpital Régnier à Rennes, dans le cadre de la saison nomade d’Au bout du Plongeoir.

Projection work in progress et performance aux 25 HEURES DU BOUT DU PLONGEOIR
23 et 24 septembre au Domaine de Tizé en Bretagne.
En résidence du 11 au 17 juin 2017 au Bout du Plongeoir

ENTRETIEN avec Lionel Kasparian et Emmanuel Vigier sur Radio-là
une radio fabriquée en juin 2016 par des usagers de la psychiatrie, des soignants, des journalistes, des techniciens, des militants, des intéressés, des gens…

 

Profil

Réalisateur, videaste
C’est par les Balkans que tout arrive.
D’abord, un premier article en 1993 pour le journal l’Humanité pendant la guerre de Bosnie, qui questionne le travail d’une ONG. Puis une série de reportages dans l’ex-Yougoslavie pour Mediterraneo, émission pour laquelle Emmanuel Vigier travaille comme grand reporter pendant plusieurs années. « J’ai un frère » (2008/2009) est son (...)