Emmanuel Vigier

 réalisateur, vidéaste


Accueil > Renaud Vercey Année : 2016

Création précédente Héro(s) Création suivante Gilitin Daitin

 

Renaud Vercey

Renaud Vercey

Diplômé des Beaux-arts en communication, spécialisé dans la photographie et la vidéo, il est concepteur multimédia pendant trois années à la Friche la Belle de Mai à Marseille où il apprend les techniques de création pour internet. Il travaille depuis 2001 comme concepteur indépendant et collabore avec des artistes du spectacle vivant (danse, cirque, théâtre, musique) pour des créations interdisciplinaires.
Webmaster, il est également formateur à la création graphique multimédia. Il a mené de nombreux ateliers autour de la Méditerranée, dernièrement au Caire dans le cadre de la plateforme d’échanges RAMI.
Sa démarche artistique explore le champ de la vidéo interactive liée aux notions de flux, d’écritures et de mémoire


PARTENAIRES
  • Terres Communes

    Terres Communes

    Ce film fragmenté, autant destiné au web qu’à la projection en salle, éclaire et interroge l’engagement d’un groupe de citoyens face à la mort des gens de la rue en France.

    Un film sans début ni fin, qui se déroule au cours de quatre saisons d’une année indéterminée de notre époque.

    PROJECTIONS :

    Rendez-vous en Terres Communes, en partenariat avec Zinc et Radio Grenouille. A la Friche de la Belle de Mai et au cinéma l’Alhambra. Du 20 au 24 octobre 2012.

    Aux 48h de la Friche au printemps 2013

    Au centre d’art contemporain 3bisF (SISM 2014)

    Aux ateliers Varan-Programmation de web-documentaires indépendants, organisée par le Blog Documentaire.

    ECHOS DANS LA PRESSE ET SUR LA TOILE :

    « Un beau webdoc. Une façon de filmer aussi inspirée que pudique. »
    Cinématraque

    « Découvrez le webdoc français Terres Communes, sur la mort et l’itinérance. Touchant. »
    Office national du film/Canada

    « Un webdocumentaire sobre et sans artifice. »
    Actualités sociales hebdomadaires

    « Un objet à la fois informatif et artistique. Une forme d’hommage aux disparus. »
    Travail social actualités

    « Il n’y a pas (dans ce web-doc) de réponse facile, cela rend compte d’une complexité, et d’une dimension poétique que chacun y met. »

    « Malgré cette inéluctable condition humaine, et en particulier dans ce monde très dur de l’effacement de l’individu, vivant ou mort, des rencontres sont possibles, des engagements aussi. Les déplacements à travers la France, à travers le temps d’une année, accompagnent délicatement un trajet intérieur de réflexions et d’émotions. Merci. »

    « Le découpage de l’image en fragments illustre bien, selon moi, notre vie, elle aussi morcelée, où le tissu social se délite.
    A bientôt j’espère. »

    www.terrescommunes.fr


Partager cet article :