Emmanuel Vigier

 documentariste, vidéaste


Accueil   créations > 09h20 : Divorce Année : 2021

Création précédente : 09h20 : Divorce Création suivante : Je vous écris

 

documentaire sonore

09h20 : Divorce

J’ai trouvé un agenda dans la rue à Marseille.

Au début, je ne connais pas le nom de sa propriétaire. Et puis un jour, je le découvre sur la première page.
Je commence à enquêter sur la vie d’une femme avec celles et ceux qui l’ont connue de près.

C’est une histoire de musique, d’injustice et de chute sociale.

Un portrait sonore fabriqué en complicité avec Gery Petit.

09h20 : Divorce est lauréat de la bourse Brouillon d’un rêve sonore de la SCAM-2021.

09h20 : Divorce par l’abcdr du son
09h20 : Divorce par Komitid
09h20 : Divorce par Philippe Roizés


09h20 : Divorce
Un documentaire d’Emmanuel Vigier

Création sonore et musicale : Gery Petit
Avec les voix
d’Alix Denambride et Nelly Flecher

Réalisation : Gery Petit et Emmanuel Vigier
Avec la participation de Jean-Baptiste Imbert

Une production Radio Grenouille-Euphonia
Avec le soutien de la fondation Contribution et The OceanTree Group.


PARTENAIRES
  • Radio Grenouille

    Radio Grenouille

    http://www.radiogrenouille.com/

    PROJET GRENOUILLE
    À vous de voir…
    Il y a mille façons de définir le projet Grenouille : média libre, musiques et cultures urbaines, créations sonores, ateliers de pratique radiophonique, événements dans la ville et dans le monde, amphibien pourvu de pattes longues et de pieds palmés, adaptés au saut, à la natation et aux conditions extrêmes…

    Parce qu’à la radio, c’est à vous de voir. À vous d’imaginer, à vous de décider, si les parcours que l’on vous propose par les sons, la musique et la parole peuvent tracer de nouvelles perspectives, ouvrir de nouveaux horizons, inventer des possibles.

    Et tant mieux, peut-être, si tout cela laisse encore à désirer.

    Les formes d’écoute cousues et décousues, les dérapages contrôlés, les approches et savoir-faire croisés, les « géophonies » locales, autant que les liens tissés avec les artistes et les habitants, depuis 1981, restent au coeur de nos activités.

    Ce qui a changé, en trente ans, ce sont les modes de production, de diffusion, et le rôle qu’on leur attribue.

    Dire Radio et Cultures, à l’ère numérique, c’est rappeler et revendiquer les valeurs qui nous animent : liberté, partage, imagination, puissance de transformation.

    C’est aussi jouer avec toutes les possibilités offertes par les mutations du web, pour dire encore la nécessité de cultiver un art de l’écoute inventive, curieuse des autres et du monde.


Partager cet article :